Ce jour-là, j’ai été inspirée par une photo de Teahupoo prise par le talentueux Ben Thouard à Tahiti. Teahupoo, c’est la vague mythique de Tahiti. Celle qui fait peur. Celle qu’on doit dompter pour être sacré Aito* des temps modernes. Majestueuse, effrayante et puissante. Même quand c’est petit, c’est puissant.

Teahupoo, c’est la commune à la fin de la Presqu’île de Tahiti au pk 0. The end of the road.

J’ai choisi de peindre cette vague sur du kere, c’est la fibre qui se trouve sur le tronc des cocotiers. Elle me fait penser au tapa. Rugueuse, elle n’est pas facile à peindre mais j’aime la matière végétale et l’aspect brut.

Tableau sur Kere – Peinture sur tissu

*Aito = guerrier en Tahitien

*Tapa = écorce de bois battue pour obtenir une fibre végétale mince, autrefois servait de vêtement, parure.

Laisser un commentaire